Première anesthésie française au LENOXe™ au CHU de Nîmes

13 mars 2008

LENOXe™, le 1er anesthésiant à base de xénon commercialisé en Europe, a été utilisé pour la première fois en France le 18 décembre 2007 au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nîmes. Depuis, plusieurs autres anesthésies y ont été réalisées avec succès.
LENOXe™, innovation d’Air Liquide, est composé de xénon, un gaz présent en très petite quantité dans l’air, qui dispose de propriétés anesthésiques remarquables. LENOXe™ est administré en mélange avec de l’oxygène, grâce à la station d’anesthésie FELIX DUAL™, autre innovation d’Air Liquide. LENOXe™ agit sur les récepteurs cérébraux centraux. Inerte, non métabolisé par l’organisme, il est éliminé sous forme inchangée par voie pulmonaire.

Constituant de l’air, le xénon peut y être rejeté sans dommage. Son élimination est rapide à l’arrêt de l’anesthésie et permet un réveil rapide et une récupération facilitée du patient après l’intervention chirurgicale.

Le Professeur Jacques Ripart, Chef du service Anesthésie-Douleur du CHU de Nîmes, explique : « LENOXe™ est une véritable innovation dans le domaine de l’anesthésie, en particulier pour les interventions de longue durée. Les propriétés pharmacologiques uniques du xénon nous offrent réellement de nouvelles perspectives. Je constate que ce médicament autorise un réveil très rapide même après une anesthésie de plusieurs heures. De plus, les effets du xénon sur l’hémodynamique des patients sont particulièrement limités. Cette molécule est aujourd’hui disponible en pratique courante, et elle représente un atout supplémentaire pour la sécurité et le confort des patients. »

Jean-Marc de Royere, Directeur de la branche Santé du groupe Air Liquide, a déclaré : « Dans le cadre de l’autorisation de mise sur le marché européenne de mars 2007, nos équipes médicales développent LENOXe™ en France et en Allemagne, et bientôt dans d’autres pays européens. Parallèlement, nos chercheurs explorent le potentiel médical du xénon mais aussi celui d’autres gaz médicaux, en particulier dans le domaine de l’anesthésie, de la réanimation et dans la lutte contre la douleur. Un champ prometteur s’ouvre pour l’activité Santé d’Air Liquide. »

top_page