Ouverture d’un nouveau Centre de R&D et Technologies aux États-Unis

23 janvier 2007

L’innovation est un des piliers de la dynamique de croissance du groupe Air Liquide. En 2006, le Groupe a consacré plus de 170 millions d’euros à l’innovation. Il dépose chaque année près d’un brevet par jour. Environ un tiers du chiffre d’affaires actuel d’Air Liquide provient de technologies développées au cours des dix dernières années. Les thèmes majeurs de la Recherche sont la sécurité alimentaire, la santé, la préservation de l’environnement ou les énergies propres.

Air Liquide ouvre un nouveau Centre de Recherche et Technologies aux États-UnisNewark, Delaware), sur un site de 22 hectares, à environ 50 kilomètres au sud de Philadelphie. Ses équipes s’appuient sur les compétences multiculturelles et les talents scientifiques et universitaires présents aux États-Unis dans le cadre du réseau mondial R&D du Groupe.

Le regroupement sur un même lieu favorisera les synergies entre les différentes équipes de R&D aux États-Unis en réunissant les chercheurs du Chicago Research Center, ceux de Medal (Newport, Delaware) focalisés sur les membranes pour séparer et purifier les gaz, ceux de la division Technologies Avancées aux États-Unis (ALATUS) et ceux de la SEPPIC (chimie de spécialités). Le Centre a pour vocation de donner un nouvel élan à la recherche et aux technologies au bénéfice des 72 pays où le Groupe est présent. Basé aux États-Unis, il tire bénéfice d’un marché dynamique et regroupera à terme 150 collaborateurs, de plus de 14 nationalités différentes. Air Liquide a investi pour ce Centre 35 millions de US$.

François Darchis, membre du Comité Exécutif d’Air Liquide, a déclaré : « Ce nouveau Centre va nous permettre d’accélérer le développement de l’innovation, de faire émerger de nouvelles technologies et d’ouvrir de nouveaux marchés, en nous appuyant sur la diversité des talents de nos équipes et sur des partenariats renforcés avec nos clients et avec des instituts de recherche. Qu’il s’agisse de rénovation pour améliorer notre offre ou d’innovation de rupture avec des voies prometteuses comme l’hydrogène énergie ou les gaz médicaments, Air Liquide entend conserver son leadership dans le domaine de la recherche pour accélérer sa croissance. »

Les équipes de la Recherche et des Technologies Avancées du groupe Air Liquide regroupent près de 1 400 salariés, de 25 nationalités différentes, répartis dans 18 centres en Europe, Amérique du Nord et au Japon.

La R&D est organisée en réseau afin de développer une expertise de haut niveau et dépose chaque année la moitié des brevets du Groupe. Elle s’appuie sur plus d’une centaine de partenariats industriels et plus d’une centaine de collaborations avec des Universités ou des centres de recherche. Les Technologies Avancées développent les compétences et le savoir-faire du Groupe dans des domaines à forts contenus technologiques : spatial, cryogénie à très basses températures, aéronautique, ingénierie des gaz, hydrogène énergie.

top_page