Nouveau contrat avec Sinopec à Qingdao (Chine)

20 mars 2007

Forte d’une population de 91 millions d’habitants, la région du Shandong est l’une des plus grandes provinces de Chine de l’Est. En 2006, son Produit Intérieur Brut a enregistré une croissance de près de 15 %. Reliant les agglomérations de Shanghai et de Pékin, ses principales activités sont l’industrie chimique, la machinerie, l’électronique et la sidérurgie.

Air Liquide, présent à Qingdao depuis 1995, vient de signer un nouvel accord à long terme avec Qingdao Refining&Chemical, filiale de Sinopec (China Petroleum & Chemical Corporation) située à Qingdao, dans la province du Shandong. Selon les termes de l’accord, Air Liquide livrera par canalisation l’azote nécessaire à la nouvelle raffinerie de Qingdao Refining&Chemical. Ce nouveau contrat illustre la volonté du Groupe de développer ses réseaux de canalisations sur les bassins industriels et est un autre exemple de décision d’externalisation des besoins en gaz des groupes industriels chinois.

Cette raffinerie aura une capacité de plus de 10 millions de tonnes de pétrole brut par an et sera mise en service au premier trimestre 2008. Sinopec est un des plus grands producteurs et fournisseurs chinois de produits pétroliers et pétrochimiques et est le deuxième producteur de pétrole brut de Chine.

En 2005, Air Liquide a fait l’acquisition d’une société locale disposant d’une unité de séparation des gaz de l’air, située dans la zone de développement économique de Qingdao (Quingdao Economic and Technical Development Area) et mettra prochainement en service une ASU (Unité de séparation des gaz de l’air) pour un investissement de 20 millions d’euros. Cette ASU alimentera non seulement Qingdao Refining&Chemical, mais aussi Lidong Chemical, comme annoncé précédemment.

Jean-Pierre Duprieu, membre du Comité Exécutif d'Air Liquide, chargé de la zone Asie-Pacifique, a déclaré : « Nous sommes très contents d’avoir signé cet accord avec Qingdao Refining&Chemical. Il nous permet non seulement d’étendre notre réseau de canalisations dans la région, mais il représente aussi un développement majeur de notre coopération avec Sinopec qui a décidé d’externaliser ses besoins en gaz. Nous tenons à remercier la société Sinopec pour la confiance qu’elle nous témoigne. Ce nouvel investissement est le 6ème annoncé en Chine au cours des 12 derniers mois, pour la production de gaz industriels. Il s’intègre dans le programme d’accélération des investissements dans les segments à forte croissance, récemment annoncé par le Groupe. »

M. DU Guosheng, Vice-Président du Groupe Sinopec et Président de Qingdao Refining&Chemical, a déclaré : « Suite à des négociations fructueuses, nous avons décidé de faire confiance à Air Liquide pour tous nos besoins en azote. Nous sommes heureux de bénéficier de la présence d’Air Liquide à Qingdao et de son expérience internationale. »

Implanté en Chine depuis 1916 avec une présence croissante au cours des 15 dernières années, Air Liquide emploie environ 1500 personnes et génère un chiffre d’affaires annuel de plus de 200 millions d’euros. Ses activités sont situées dans les régions de Pékin/Tianjin/Shandong/Liaoning au nord du pays, de Shanghai/Jiangsu/Zhejiang à l’est.

Téléchargez le pdf

top_page