La solution Turbo-Brayton d’Air Liquide plébiscitée par l’industrie maritime pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

Paris, France, 19 février 2020

Air Liquide poursuit ses ventes d’équipements cryogéniques Turbo-Brayton avec une cinquantaine d’équipements vendus au cours des deux dernières années pour une valeur totale de près de 180 millions d’euros. Cette solution innovante développée pour l’industrie maritime et permettant d’éviter l’émission de gaz à effet de serre est plébiscitée par les clients et connaît une forte dynamique.

La technologie développée par Air Liquide, fondée sur le principe physique Turbo-Brayton, permet de re-liquéfier les évaporations de gaz naturel liquéfié sur les navires qui transportent ce produit et de réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre lors du transport. Grâce à cette technologie, Air Liquide accompagne ses clients dans la réduction de leur impact sur l’environnement. En effet, plus de 240 000 tonnes d’émissions de CO2-équivalent par an peuvent être ainsi évitées avec la cinquantaine d’unités cryogéniques Turbo-Brayton vendues. Ces équipements sont destinés à être installés sur des méthaniers, qu’il s’agisse de bâtiments neufs ou de la modernisation de navires existants. 

Cette technologie d’Air Liquide a d’abord été utilisée dans le domaine spatial, pour conserver au froid des échantillons biologiques dans la Station Spatiale Internationale (ISS), puis adaptée par les équipes pour le marché maritime. Elle peut également être mise en oeuvre pour le biométhane. Cette solution est ainsi utilisée pour liquéfier le biométhane issu des unités de méthanisation de déchets ménagers ou agricoles. Sous forme liquide, le biométhane peut être facilement acheminé vers son point d’utilisation, par exemple en tant que carburant dans des stations GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) ou au sein de terminaux de ferries. Air Liquide a vendu deux unités destinées à cet usage dans les pays nordiques. 

Emilie Mouren-Renouard, Membre du Comité Exécutif d’Air Liquide, en charge de l’Innovation, Digital & IT, de la Propriété Intellectuelle et de l’activité Marchés Globaux & Technologies, a déclaré :

Ce succès commercial illustre la capacité du Groupe à accompagner ses clients en développant des solutions efficaces permettant de réduire l’impact de leurs activités sur l’environnement. Air Liquide innove depuis longtemps en faveur d’une société bas carbone. Nos Objectifs climat sont aujourd’hui les plus ambitieux de notre secteur et ces nouvelles technologies plébiscitées par nos clients contribuent à réduire les émissions de CO2.

L'activité mondiale Marchés Globaux & Technologies (GM&T) offre des solutions technologiques - molécules, équipements et services - pour accompagner le développement des marchés de la transition énergétique et de la deep tech, afin d'accélérer la croissance durable d’Air Liquide. GM&T emploie 2000 collaborateurs dans le monde, et a généré en 2019 un chiffre d’affaires de 552 millions d’euros.

top_page