États-Unis : Air Liquide met en service le plus grand site de stockage d’hydrogène au monde

3 janvier 2017

Air Liquide vient de mettre en service le plus grand site de stockage d’hydrogène au monde. Cette installation souterraine est située à Beaumont, au Texas (États-Unis), dans la région du Golfe du Mexique.

Ce site de stockage d’hydrogène vient compléter les unités de production d’Air Liquide situées le long du Golfe du Mexique, offrant ainsi une plus grande souplesse et fiabilité d’approvisionnement en hydrogène à partir du réseau de canalisations d’Air Liquide dans cette région.

Situé à 1 500 mètres sous terre, ce site de stockage mesure 70 mètres de diamètre. Ce site a la capacité de stocker une quantité d’hydrogène équivalente à 30 jours de production d’un site de réformage de gaz naturel à la vapeur (ou SMR). Présent en très petite quantité dans l’air, l’hydrogène est généralement produit par réformage de gaz naturel. Cette initiative permet donc de disposer d’un système de stockage à grande échelle pour accroître la fiabilité et l’efficacité de l’approvisionnement des clients en hydrogène. Utilisé dans de nombreux procédés industriels et de fabrication, l’hydrogène est utilisé dans le domaine du raffinage pour enlever le soufre des carburants.

Les bénéfices de l’hydrogène pour l’environnement dépassent ses applications industrielles. L’hydrogène est une énergie propre pour le transport qui permet d’alimenter les voitures électriques à hydrogène, sans aucune émission. L’hydrogène peut aussi être stocké pour répondre aux fluctuations de la demande du réseau électrique.

Ce nouveau site de stockage d’hydrogène fait suite à la mise en service par Air Liquide du premier site de stockage d’hélium pur en Allemagne en juillet 2016. Ces initiatives illustrent la capacité d’innovation technologique et d’ingénierie d’Air Liquide pour garantir à ses clients une chaîne d’approvisionnement fiable.

Michael Graff, Directeur de la société, membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide supervisant les Amériques, a déclaré : « L’investissement d’Air Liquide dans le plus grand site de stockage d’hydrogène au monde s’inscrit dans un contexte de dynamisme des marchés du raffinage et de la pétrochimie dans le Golfe du Mexique et de demande croissante en hydrogène. Grâce à des solutions innovantes, ce site unique nous permettra de créer encore davantage de valeur pour nos clients. »

L’hydrogène est actuellement utilisé dans de nombreux secteurs industriels, notamment pour le raffinage du pétrole afin de produire des carburants sans soufre conformes aux réglementations environnementales. Il est également utilisé dans la chimie et la pétrochimie pour la production de produits du quotidien, notamment des polyuréthanes (mousses) pour les matériaux de construction, des polycarbonates pour les DVD et des nylons pour les textiles. Air Liquide fait également figure de pionnier dans le développement de l’hydrogène comme source d’énergie propre et durable pour les véhicules électriques à hydrogène.

Air Liquide exploite un vaste réseau de canalisations qui s’étend sur près de 3 200 kilomètres et fournit en oxygène, azote et hydrogène les clients situés le long du Golfe du Mexique au Texas et en Louisiane.

Air Liquide est présent dans 14 pays en Amérique du Nord, Amérique Centrale, Caraïbes et Amérique du Sud. Air Liquide propose des gaz industriels et médicaux, des technologies et services associés, à des clients opérant dans de nombreux secteurs tels que l’énergie, la production manufacturière, l’électronique et la santé.

top_page