Belgique : nouvel investissement de 50 millions d’euros dans le bassin d’Anvers

26 juillet 2013

L’industrie chimique continue de se développer dans les principaux bassins industriels d’Europe de l’Ouest, portée par des acteurs dynamiques ayant d’importants besoins en gaz industriels. Le bassin d’Anvers est le plus grand bassin chimique et pétrochimique d’Europe.

Air Liquide vient de signer un contrat à long terme avec BASF pour approvisionner en monoxyde de carbone son usine de production de MDI* basée à Anvers en Belgique.

Air Liquide va investir dans une nouvelle unité de production de monoxyde de carbone qui sera située à côté de ses installations déjà existantes. Cette unité, dont la mise en service est prévue pour le premier trimestre 2015, doublera la capacité de production de monoxyde de carbone d’Air Liquide dans ce bassin.

Le montant total de l’investissement s’élèvera à environ 50 millions d’euros.

Cette unité, qui sera conçue et construite par les équipes Ingénierie & Construction d’Air Liquide, utilisera les technologies de pointe offrant une efficacité énergétique, une fiabilité et une sécurité optimales.

Guy Salzgeber, Directeur Europe de l’Ouest et membre du Comité Exécutif du Groupe, a déclaré : « La compréhension des besoins et contraintes de nos clients nous permet de leur offrir des solutions technologiques innovantes. À travers ses investissements, le Groupe Air Liquide soutient le développement et la compétitivité des acteurs industriels européens. »

*Le MDI (diisocyanate de diphénylméthylène) est l’un des composants de base du polyuréthane qui est utilisé pour la fabrication de sièges en mousse haute résistance, de roues élastomères résistantes, d’adhésifs haute performance…

top_page