Belgique : Air Liquide installe la première station de recharge d’hydrogène pour le grand public

29 avril 2016

Air Liquide a inauguré le 22 avril 2016 la première station de recharge d’hydrogène pour le grand public dans la commune de Zaventem, près de Bruxelles. Cette station, conçue, installée et exploitée par Air Liquide, marque le lancement de l’hydrogène en tant qu’énergie propre en Belgique.

Construite dans le cadre du projet SWARM (*), la station hydrogène a reçu l’appui financier du fonds européen Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking, un partenariat public/privé dont le but est de soutenir le développement des applications liées à l’énergie hydrogène. Ce projet vise à déployer un parc de 90 véhicules électriques à hydrogène dans les régions de Bruxelles en Belgique et Wer-Ems en Allemagne. La nouvelle station, située sur un terrain mis à disposition par Toyota Motor Europe, permet de connecter la Belgique au réseau d’hydrogène européen.

Entre 30 et 40 recharges de véhicules par jour pourront y être effectuées, en moins de 5 minutes chacune, pour une autonomie de conduite de 500 km en moyenne. L’hydrogène délivré est produit par électrolyse, un procédé qui ne rejette aucune émission de CO2 et qui s’inscrit dans la démarche Blue Hydrogen d’Air Liquide visant à décarboner progressivement sa production d’hydrogène dédiée aux applications énergétiques.

Pionnier dans le secteur de l’énergie hydrogène, Air Liquide participe activement au développement de la filière et contribue ainsi à relever le défi de la transition énergétique. En Europe, Air Liquide a déjà mis en service plusieurs stations de recharge d’hydrogène accessibles au grand public, notamment aux Pays-Bas, en Allemagne et en France. D’autres stations sont également en cours de déploiement aux Etats-Unis et au Japon.

(*) SWARM : Small 4-Wheel fuel cell passenger vehicle Applications in Regional and Municipal transport

top_page