Amérique du Sud : nouveau succès commercial dans le secteur de l’acier

15 février 2007

Ces dernières années, l’industrie minière et métallurgique du Brésil a subi une profonde transformation. Des quantités de plus en plus importantes de minerai de fer de ses gisements de qualité élevée sont transformées sur place en acier pour les marchés mondiaux en pleine croissance. La fabrication d’acier nécessite de grands volumes de gaz industriels, tels que l’oxygène, l’azote et l’argon, afin d’augmenter le rendement du procédé de production et la qualité du produit final.

Air Liquide vient de remporter un succès commercial majeur sur le marché brésilien de l’acier en pleine expansion. Un partenariat international, qui rassemble Air Liquide Brésil, White Martins (filiale à 100 % de Praxair) et ThyssenKrupp MinEnergy (filiale à 100 % du groupe ThyssenKrupp), vient de signer un accord de vingt ans pour l’approvisionnement en gaz industriels de ThyssenKrupp CSA Companhia Siderúgica, une co-entreprise entre l’allemand ThyssenKrupp Steel AG et l’entreprise brésilienne Companhia Vale do Rio Doce.

ThyssenKrupp CSA va construire une nouvelle aciérie intégrée à 60 km au sud de Rio de Janeiro. L’usine entrera en service au début de l’année 2009 et devrait produire cinq millions de tonnes de brames d’acier par an.

Pour satisfaire les besoins du client, Air Liquide Brésil va construire et faire fonctionner des unités de séparation des gaz de l’air détenues par Air Liquide et White Martins, qui permettront d’approvisionner l’aciérie en gaz industriels, essentiellement en oxygène. Les unités de production fourniront également de l’air pour les hauts-fourneau et de l’air comprimé pour l’acierie. L’investissement, qui correspond à une capacité de production de 3 000 tonnes par jour d’oxygène, sera partagé entre les membres du partenariat.

Pierre Dufour, Directeur Général adjoint et membre du Comité Exécutif d’Air Liquide, a déclaré : « Nous sommes ravis d’accompagner ThyssenKrupp dans la réalisation de ce nouveau projet d’envergure. Cette solution à la pointe du progrès permet à notre client d’améliorer son efficacité. Ce succès majeur renforce notre position en Amérique du Sud, prouvant le dynamisme et l’efficacité de nos équipes. Il démontre aussi la qualité des relations que nous forgeons avec nos clients à travers le monde, en particulier dans le secteur de la fabrication d’acier et de métaux. »

Fondé en 1945, Air Liquide Brésil emploie plus de 700 personnes et possède 25 unités de production pour livrer ses clients à travers le pays. Air Liquide Brésil sert des clients dans le secteur de la fabrication d’acier, des produits chimiques et pétrochimiques dans les principaux bassins industriels, ainsi que dans diverses industries de transformation (métal, verre, alimentaire, laboratoires…) et dans le secteur de la santé, aussi bien pour les hôpitaux qu’au domicile des patients.

top_page