Air Liquide va construire et exploiter pour Shagang une unité de gaz industriels bas carbone qui est aussi la plus grande au monde pour l'industrie sidérurgique

Paris, France, 9 juillet 2021

Air Liquide et Jiangsu Shagang Group, la plus grande entreprise sidérurgique privée de Chine et parmi les 5 leaders mondiaux, ont signé un nouveau contrat d'approvisionnement de long terme en gaz industriels à Zhangjiagang City, dans la province de Jiangsu, en Chine. Air Liquide va investir environ 100 millions d'euros dans la construction d'une unité de séparation des gaz de l'air (ASU) de taille mondiale sur le site, où le Groupe exploite déjà deux autres ASUs. Conçue pour utiliser de l’énergie bas-carbone, cette unité de pointe permettra à terme de réduire considérablement les émissions de CO2. Cette nouvelle ASU produira également du krypton et du xénon pour répondre à la demande croissante de l’industrie Electronique, ainsi que d’autres gaz pour notre activité Industriel Marchand en Chine. 

Dans le cadre d'un contrat d'une durée de 20 ans, Air Liquide construira, détiendra et exploitera une nouvelle ASU de dernière génération d'une capacité de 3 800 tonnes par jour d'oxygène. Il s'agit de la plus grande ASU au monde destinée à l'industrie sidérurgique, ainsi que de la plus grande ASU d'Air Liquide en Chine. Lorsque la nouvelle unité démarrera fin 2023, la capacité installée totale de production d'oxygène sur le site sera portée à plus de 8 000 tonnes par jour.  

La nouvelle ASU est équipée de la solution propriétaire AliveTM, une innovation qui permet de stocker jusqu'à 60 MW d'énergie par jour, permettant une flexibilité du réseau et contribuant à une plus grande fiabilité de l'approvisionnement en gaz. Remplaçant d’anciens actifs installés sur le site du client, et utilisant une proportion croissante d’énergie bas carbone, cette nouvelle ASU contribuera à réduire l’empreinte carbone de ce site phare, en ligne avec l’objectif de neutralité carbone d’Air Liquide.

Cette ASU sera une source clé de krypton et de xénon pour Air Liquide, répondant à la demande croissante de l'industrie Électronique. Le site de Zhangjiagang deviendra également la plus grande source d'oxygène et d'azote liquides d'Air Liquide en Chine, lui permettant avec sa capacité de production d'oxygène ultra-pur d’approvisionner les petits et moyens clients de gaz liquides et conditionnés, y compris les hôpitaux locaux nécessitant des gaz médicaux de haute pureté, dans l'est de la Chine.

François Abrial, membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide, supervisant la région Asie-Pacifique, a déclaré :

Ce nouveau contrat renforce le partenariat de long terme établi en 2007 entre Air Liquide et Shagang Group. Cette unité de production bas carbone ultra moderne est un exemple de mise en œuvre de nos solutions innovantes pour accompagner nos clients dans la réduction de leur empreinte carbone, que ce soit pour la production d'acier ou d'autres industries. C’est une nouvelle illustration de notre engagement à agir pour un avenir durable et à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Shen Wenrong, Président du groupe Jiangsu Shagang, a déclaré : 

Air Liquide peut se targuer d'une technologie ASU de pointe et d'une expertise en matière d'ingénierie & fabrication et d'opérations digitalisées. S'appuyant sur notre solide coopération, ce nouveau contrat renforcera nos relations tout en réduisant les coûts de production et la consommation d'énergie de Shagang. Faisant écho aux objectifs de la Chine en matière de pic de carbone et de neutralité carbone, nous avons hâte de travailler avec Air Liquide pour explorer la décarbonation de la production d'acier grâce aux technologies faisant appel à l'hydrogène dans la métallurgie et à celles de captage de carbone.

Air Liquide en Chine exploite près de 120 unités de production et emploie près de 5 000 collaborateurs. Implanté dans les zones industrielles côtières clés, Air Liquide poursuit son développement au centre, au sud et à l’ouest du pays. Ses principales activités comprennent les gaz industriels et médicaux, l’Ingénierie et Construction (conception, fabrication et installation d’unités de séparation des gaz de l’air / de production d’hydrogène) ainsi que les activités d’innovation.

top_page