Air Liquide signe un contrat d’approvisionnement à long terme avec GCGV et construira une nouvelle unité de séparation des gaz de l’air au Texas

Paris, France, 9 juillet 2019

Air Liquide a signé un accord à long terme avec Gulf Coast Growth Ventures (GCGV), une coentreprise détenue à parts égales par ExxonMobil et SABIC, afin de fournir via son réseau de canalisations, de l’oxygène et de l’azote à la future usine de craquage d’éthane de GCGV près de Corpus Christi, au Texas. Dans le cadre de cet accord, et afin de fournir des volumes additionnels, Air Liquide prévoit d’investir près de 140 millions de dollars américains dans la construction d’une nouvelle unité d’envergure mondiale de séparation des gaz de l’air (ASU) à Bay City, au Texas, ainsi que dans les infrastructures associées.

Air Liquide fournira 2 000 tonnes par jour d’oxygène et 900 tonnes par jour d’azote à la future usine de craquage d’éthane de GCGV, d’une capacité de 1,8 million de tonnes par an. Air Liquide construira également près de 13 kilomètres supplémentaires de canalisations afin de raccorder GCGV à son réseau (Gulf Coast Pipeline System). Cela renforcera sa capacité dans la région du golfe du Mexique aux Etats-Unis, notamment sa position dans le bassin industriel en plein développement de Corpus Christi, où il est présent depuis le milieu des années 1930.

En plus d’assurer la totalité des besoins en oxygène et en azote de la future usine pétrochimique de GCGV, la capacité de production de la nouvelle ASU de Bay City, reliée au vaste réseau de canalisations d’Air Liquide sur la côte du golfe du Mexique, lui permettra de fermer des actifs plus anciens et moins efficaces. En modernisant ses actifs de production, Air Liquide apporte une compétitivité accrue à ses clients sur le long terme tout en réduisant l'empreinte carbone de ses activités, ce qui contribuera à l'atteinte de ses Objectifs climat à l’horizon 2025.

Grâce à la capacité d’Air Liquide à fournir de grandes quantités d’oxygène et d’azote via son réseau intégré de production et de distribution, les clients du Groupe peuvent bénéficier d’un approvisionnement fiable et flexible, en toute sécurité, qui répond à leurs besoins croissants. 

Michael Graff, Vice-Président et membre du Comité Exécutif du Groupe Air Liquide, a déclaré :

« Air Liquide  est fier de faire partie de ce projet d’envergure mondiale et de collaborer avec des leaders du secteur comme ExxonMobil et SABIC. Cet accord à long terme et l’investissement dans la nouvelle unité de séparation de l’air de Bay City au Texas, témoignent de la capacité d’Air Liquide à conforter sa position par des capacités supplémentaires dans la zone du golfe du Mexique aux Etats-Unis. Elle témoigne également de son engagement à fournir à ses clients des solutions durables et performantes, pour répondre à leurs besoins croissants de manière fiable, en toute sécurité et avec excellence. »

L’activité Grande Industrie d’Air Liquide propose des solutions gaz et énergie pour améliorer l’efficacité des procédés et aider à mieux respecter l’environnement, principalement dans les secteurs du raffinage et du gaz naturel, de la chimie, des métaux et de l’énergie. En 2018, son chiffre d’affaires s’est élevé à 5 685 millions d’euros.

Air Liquide emploie plus de 20 000 personnes aux États-Unis sur plus de 1300 sites et usines, notamment un centre R&D de rang mondial. La société propose des gaz industriels et médicaux, des technologies et des services connexes à un large éventail de clients dans les secteurs de l’énergie, la pétrochimie, l’industrie, l’électronique et la santé. www.airliquide.com/USA 

top_page