Air Liquide réalise un investissement stratégique pour soutenir la production à grande échelle d'hydrogène renouvelable en France

Paris, France, 20 janvier 2021

Air Liquide annonce une prise de participation de 40 % dans le capital de la société française H2V Normandy (filiale de H2V Product) en vue de la construction d’un complexe d’électrolyseurs d’une capacité pouvant atteindre 200 MW, pour la production à grande échelle d'hydrogène renouvelable et bas carbone en France. Cet investissement stratégique démontre l'engagement sur le long terme d'Air Liquide dans le domaine de l'hydrogène énergie et son ambition d'être un acteur majeur dans la fourniture d'hydrogène renouvelable et bas carbone, afin de contribuer à la décarbonation des marchés de l'industrie et de la mobilité.

Situé dans la zone industrielle de Port-Jérôme en Normandie (France), le projet d’électrolyseur de grande taille porté par H2V Normandy a pour objectif de fournir de l'hydrogène renouvelable et bas carbone pour des applications industrielles, ainsi que pour de futures applications de mobilité lourde. Le projet s'inscrit dans un programme ambitieux de développement des nouvelles énergies pour décarboner les activités industrielles (raffinage et chimie) sur l'axe de la vallée de la Seine en Normandie, l’un des bassins industriels historiques d'Air Liquide en France. Ce projet permettra d’éviter l’émission de 250 000 tonnes de CO2 par an.

Air Liquide apportera à ce projet son expertise de plus de 50 ans dans la filière. Celui-ci s'inscrit dans une dynamique d’investissement soutenant le développement de la production d’hydrogène renouvelable et bas carbone dans le monde. En France le Groupe a notamment déployé une solution unique de production d’hydrogène bas carbone via le captage du CO2 sur son site de production de Port-Jérôme, en Normandie.

François Jackow, Directeur Général Adjoint et membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide, a déclaré :

« A l’heure où la France s’engage résolument en faveur de la transition énergétique avec un plan hydrogène ambitieux, Air Liquide, acteur majeur de l’hydrogène, investit dans les territoires pour y développer la filière. Avec ce projet stratégique visant la production par électrolyse d’hydrogène, le Groupe renforce son ancrage dans le bassin industriel normand. Cette prise de participation est en ligne avec l'engagement d’Air Liquide de fournir de l’hydrogène d’origine renouvelable ou bas carbone, pour les usages de la mobilité et d’accompagner la décarbonation des usages industriels et ainsi de favoriser l’émergence de l’hydrogène comme élément clef de la transition énergétique. »

Depuis 50 ans, Air Liquide maîtrise l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en hydrogène, de la production au stockage, à la distribution et au développement d’applications pour les utilisateurs finaux. Le Groupe contribue par son expertise à la généralisation de l'utilisation de l'hydrogène comme source d'énergie propre, notamment pour la mobilité. À ce jour, le Groupe a conçu et installé plus de 120 stations de remplissage d’hydrogène dans le monde. L’hydrogène est une solution pour répondre au défi du transport propre et contribuer ainsi à l’amélioration de la qualité de l’air. Utilisé dans une pile à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau. Il ne génère aucune pollution au point d’utilisation : zéro gaz à effet de serre, zéro particule et zéro bruit. L’hydrogène apporte une réponse concrète aux défis posés par la mobilité durable et la pollution locale dans les zones urbaines.

top_page