Air Liquide place la performance extra-financière au coeur d’un nouveau mécanisme de financement

Paris, France, 3 décembre 2019

Air Liquide a conclu aujourd’hui un avenant à sa ligne de crédit syndiquée de 2 milliards d’euros prévoyant désormais un mécanisme de corrélation entre ses coûts financiers et trois de ses objectifs RSE dans le domaine de l’intensité carbone, de la diversité homme-femme, et de la sécurité. Acteur industriel engagé en faveur du développement durable, Air Liquide témoigne par cette initiative de sa volonté de combiner performance et responsabilité.

Cette ligne de crédit, syndiquée auprès des principales banques du Groupe, avait été négociée en décembre 2018 pour une période allant de 2018 à 2023 avec deux options d’extension d’un an chacune. De manière classique, son coût était lié d’une part au taux d’intérêt de marché et d’autre part à la qualité de crédit de l’emprunteur.

Désormais, un mécanisme d’indexation prévoit une augmentation ou diminution du coût de financement et des commissions payées en fonction de l’atteinte d’objectifs fixés annuellement pour chaque critère. Les trois critères retenus pour cet avenant n’ont pas été créés spécifiquement pour ce dispositif mais sont déjà au coeur de la stratégie de développement durable d’Air Liquide.

Ces critères de performance environnementaux et sociétaux sont les suivants :

  • L’intensité carbone du Groupe (émissions directes et indirectes de CO2 ramenées au Résultat Opérationnel Courant, avant amortissements)
  • La proportion de femmes parmi les ingénieurs et cadres
  • Le taux de fréquence des accidents entraînant un arrêt de travail

Air Liquide est un acteur industriel engagé en faveur du développement durable, comme le montrent par exemple ses initiatives en faveur du développement de la filière hydrogène, notamment avec la création du Conseil de l’hydrogène en 2017,  et l’annonce d’objectifs climat ambitieux en novembre 2018.

Fabienne Lecorvaisier, Directeur Général Adjoint et Directeur Financier du Groupe, a déclaré :

« Le Groupe Air Liquide est très engagé en matière de RSE, qu’il s’agisse de problématiques environnementales, de sécurité, ou de diversité. La mise en place d’un mécanisme financier qui lie coûts financiers et performance extra-financière est une matérialisation de plus de notre engagement. Après avoir été le premier émetteur d’une émission obligataire ISR en 2012, nous continuons ainsi à participer au développement de mécanismes de finance responsable au service d’une croissance durable. »

top_page