Air Liquide met en service une nouvelle station hydrogène en Californie

7 mars 2017

La première station hydrogène installée par Air Liquide en Californie, dans la ville d’Anaheim (Etats-Unis), vient de réaliser le 1000ème plein d’une voiture à hydrogène après seulement 100 jours de fonctionnement. Ouverte au public depuis décembre 2016, cette station a déjà permis aux véhicules électriques à hydrogène de parcourir plus de 250 000 kilomètres, en évitant le rejet d’environ 56 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

Cette nouvelle station installée et exploitée par Air Liquide s’inscrit dans le programme de l’Etat de Californie pour le déploiement et l’usage des véhicules à hydrogène, avec une cinquantaine de stations hydrogène prévues en Californie d’ici fin 2017.

La station mise en place à Anaheim, comme toutes les stations installées par Air Liquide, permet aux véhicules de s’approvisionner en hydrogène en moins de 5 minutes pour une autonomie d’environ 500 kilomètres. Utilisé dans une pile à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau, tout en assurant une autonomie prolongée.

Air Liquide maîtrise l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en hydrogène, de la production au stockage, à la distribution et au développement d’applications pour les utilisateurs finaux, contribuant ainsi à la généralisation de l’utilisation de l’hydrogène comme énergie propre. À ce jour, 75 stations hydrogène ont déjà été conçues et installées par Air Liquide dans le monde.

top_page