Air Liquide et le CEA renforcent leur partenariat par la signature d’un accord stratégique

30 octobre 2014

Après plusieurs projets menés conjointement ces dernières années dans le domaine de la transition énergétique, Air Liquide et le CEA ont décidé de renforcer leur partenariat via un accord stratégique d’une durée de cinq ans. Cet accord étend à trois nouveaux domaines les travaux déjà menés en commun : les matériaux et méthodes de fabrication avancées pour les usines du futur, les technologies digitales pour le traitement des mégadonnées et les objets connectés pour l’amélioration continue des opérations et des services destinés aux clients et patients.

Ce partenariat stratégique a pour objectif d’accélérer l’industrialisation de technologies nouvelles et de déployer de nouveaux usages dans la production ou l’utilisation des gaz pour l’industrie et la santé. S’appuyant sur la complémentarité des compétences et des expertises acquises par les deux partenaires, les projets menés viseront également à associer et renforcer les écosystèmes innovation de chacun, constitués notamment de PME et start-ups innovantes françaises.

Un comité stratégique composé de représentants d’Air Liquide et du CEA assurera la gouvernance des travaux de recherche et développement. Par ailleurs, il élaborera des visions prospectives communes sur des opportunités technologiques et sur les conditions d’émergence de nouveaux marchés.

Air Liquide et le CEA travaillent d’ores et déjà ensemble sur l’émergence de nouvelles filières énergétiques avec une unité pilote de production de biocarburants de seconde génération sur le site de Bure (Meuse) - Saudron (Haute-Marne), ainsi que sur l’hydrogène énergie dans le cadre du plan « Autonomie et puissance des batteries », l’un des 34 plans industriels de l’État français.

Ce partenariat public-privé de long terme s’inscrit dans la démarche d’innovation ouverte d’Air Liquide et renforce son engagement au sein de l’écosystème innovation français.

top_page