Air Liquide devient partenaire principal d’Energy Observer

Paris, France, 19 juillet 2021

Air Liquide renforce son soutien à Energy Observer en devenant partenaire principal pour les 4 prochaines années. Energy Observer, premier navire hydrogène autour du monde et Air Liquide, pionnier dans le développement de la filière hydrogène à l’international, collaborent depuis le lancement de ce navire-laboratoire qui témoigne du rôle clé de l’hydrogène dans la transition énergétique. Cette nouvelle étape de leur collaboration avec un volet d’accompagnement technologique, s’inscrit pleinement dans les objectifs de développement durable du groupe Air Liquide, et notamment ses engagements en faveur de l’hydrogène renouvelable.

Premier navire autonome en énergie et ambassadeur français des Objectifs de développement durable, Energy Observer explore des solutions concrètes et développe des technologies pour accélérer la transition écologique. Depuis sa mise à l’eau en avril 2017 à Saint-Malo et avant même son départ pour un tour du monde zéro émission, Air Liquide soutenait ce projet scientifique et technologique en devenant supporter officiel. 

L’hydrogène est la clef de voûte de la chaîne énergétique d’Energy Observer. En effet, la particularité d’Energy Observer est son mix énergétique, comprenant trois sources d’énergies renouvelables ainsi qu’une chaîne complète de production d’hydrogène à bord du navire par électrolyse de l’eau de mer. L’hydrogène vert ainsi produit permet de stocker une grande quantité d’énergie et ne libère aucune émission de CO2 ni de particules fines. Son utilisation, combinée à un stockage batterie court terme, a permis au navire de naviguer en totale autonomie depuis 4 ans sur plus de 75 000 km dans des conditions extrêmes, à travers la Méditerranée, puis l’Arctique, l’Atlantique et aujourd’hui le Pacifique.

Energy Observer est à présent dans une nouvelle phase de son développement en proposant, à travers sa filiale EODev (Energy Observer Developments), des solutions énergétiques innovantes, durables, fiables et accessibles aux différentes communautés maritimes et portuaires, mais également terrestres avec le GEH₂®, un groupe électro-hydrogène utilisé lors de l’événement le “Paris de l'hydrogène” organisé par Energy Observer. Ce groupe électro-hydrogène a permis d’illuminer pour la toute première fois la tour Eiffel grâce à de l’hydrogène renouvelable certifié, fourni par Air Liquide. Une ambition partagée et d’évidentes synergies ont naturellement conduit Air Liquide à renforcer son engagement dans le projet pour les 4 prochaines années, en tant que partenaire principal

Cette nouvelle étape se traduit également par le soutien à la Fondation Energy Observer pour permettre à l’Odyssée de continuer sa mission de sensibilisation et de pédagogie, mais également par un mécénat de compétences. Ainsi, des collaborateurs Air Liquide, qui ont développé une expertise unique sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l'hydrogène, pourront être amenés à collaborer sur des projets de Recherche & Développement menés en partenariat. Cette démarche s’inscrit dans le prolongement des objectifs de développement durable du Groupe et notamment ses engagements pour accélérer le développement de l’hydrogène renouvelable

Matthieu Giard, membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide et Directeur des activités Hydrogène, a déclaré :

Air Liquide est fier de continuer à accompagner cette aventure scientifique et humaine, et de renforcer ce partenariat alors qu’Energy Observer poursuit son évolution. À travers la collaboration de nos équipes avec celles d’Energy Observer, et les tests de technologies hydrogène en environnement extrême, nous pourrons accélérer le développement de solutions à base d’hydrogène et leurs applications à grande échelle, en particulier dans le secteur maritime. C’est en agissant dès aujourd’hui, pour préparer l’avenir et développer de nouveaux modèles de mobilité durable, que nous pourrons avoir un impact positif sur la société de demain.

Victorien Erussard, Président d’Energy Observer, a déclaré : 

Air Liquide a une expertise et une expérience uniques en matière d’hydrogène. Depuis le début, Energy Observer a toujours pu compter sur les conseils de ses chercheurs et ingénieurs, à des moments clés du développement technologique du projet. Aujourd’hui, nous voulons aller encore plus loin, développer de vraies innovations de rupture avec des applications encore plus diversifiées et nous sommes très heureux de renforcer nos liens avec le Groupe. Ses ambitions, ses investissements dans l’hydrogène décarboné et dans les technologies de stockage sont autant d’avancées qui démontrent que la société hydrogène est en marche, et que des Français en sont parmi les premiers protagonistes. Le savoir-faire d’Air Liquide allié aux innovations développées et testées par Energy Observer sont indispensables pour proposer à grande échelle des solutions concrètes qui permettent de lutter contre le réchauffement climatique, et préparer un meilleur monde pour les générations futures. 

En plein alignement avec l'Accord de Paris de 2015, les engagements d'Air Liquide répondent à l'urgence du changement climatique et de la transition énergétique, en visant la neutralité carbone d'ici 2050. En tant que pionnier de l'hydrogène, le Groupe est convaincu que l'hydrogène est une pierre angulaire de la transition énergétique. Au cours des 50 dernières années, le Groupe a développé une expertise unique et maîtrise l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement, de la production et du stockage à la distribution de l'hydrogène en tant que vecteur d'énergie propre pour une large gamme d'applications telles que les usages industriels et la mobilité propre.

Air Liquide s’engage à atteindre plusieurs objectifs, investir environ 8 milliards d’euros dans la chaîne de valeur complète de l’hydrogène bas carbone d’ici à 2035, et une capacité totale d'électrolyse de 3 GW d’ici à 2030.

Le projet Energy Observer est né en 2013 de l'engagement de Victorien Erussard, officier de marine marchande et coureur au large. Conscient qu’il est vital de s'engager pour la planète, il réunit autour de lui une équipe composée de professionnels complémentaires, de marins, scientifiques, ingénieurs et reporters, afin de créer le premier navire autonome capable de puiser son énergie dans la nature tout en la préservant.

Le rêve devient réalité 4 ans plus tard, quand le navire Energy Observer est mis à l’eau pour la première fois. Développé à partir d’un catamaran de course légendaire, Energy Observer est un laboratoire de la transition écologique conçu pour repousser les limites des technologies zéro émissions. Hydrogène, solaire, éolien, hydrolien, toutes les solutions y sont expérimentées, testées et optimisées pour faire des énergies propres une réalité concrète et accessible à tous.

Sillonnant les mers à la rencontre de celles et ceux qui trouvent chaque jour des solutions durables pour la planète, Energy Observer est devenu un mouvement, une Odyssée autour du monde où chaque escale est une occasion d’apprendre, de comprendre, et de partager les énergies des uns et des autres.

Energy Observer a reçu le Haut Patronage de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française. Premier ambassadeur français des Objectifs de développement durable de l’ONU, il a le soutien officiel du Ministère de la Transition écologique, l’Unesco, l’Union Européenne, de l'Irena et de l'Ademe.

Contact - RIVACOM pour Energy Observer - media@energy-observer.org

top_page