Air Liquide contribue à la réalisation du pont imprimé en 3D de MX3D

Paris, France, 15 juillet 2021

Le premier pont imprimé en 3D a été inauguré à Amsterdam, le 15 juillet 2021. Air Liquide a soutenu ce projet révolutionnaire de fabrication additive dans le cadre d’une approche d’innovation ouverte, grâce à son expertise en matière de soudage et de fabrication additive et en fournissant les gaz de protection de sa gamme ARCAL™. Le Groupe illustre ainsi sa capacité à explorer de nouveaux territoires et à contribuer à l’émergence de nouvelles technologies.

Après 5 années de travail et de recherche collaboratifs, le pont imprimé en 3D imaginé par le designer hollandais Joris Laarman Lab a été inauguré le 15 juillet 2021, dans le centre-ville d’Amsterdam. Avec Arup en charge de l’ingénierie, la fabrication additive du pont de MX3D témoigne d’une véritable révolution dans les technologies d’impression 3D à grande échelle. Quatre robots ont terminé le pont après avoir imprimé 6 000 kg d’acier inoxydable.

Compte tenu du caractère disruptif du projet de MX3D dans le domaine de la fabrication additive, Air Liquide a décidé début 2015 de participer à cette initiative d’envergure et a soutenu l’équipe, en contribuant avec l’expertise de ses équipes R&D et en fournissant les gaz de protection.

Les gaz industriels jouent un rôle crucial dans la sécurité et la stabilité des procédés de fabrication additive afin d’assurer la qualité géométrique et les propriétés mécaniques des pièces produites par ces technologies. Air Liquide a été très impliqué dans la recherche et développement afin de relever les nouveaux défis de fabrication et de développer des mélanges de gaz novateurs, en particulier via une approche d’innovation ouverte.

La fabrication additive est un nouveau marché avec un fort potentiel. Grâce à sa connaissance approfondie du secteur et à ses capacités de recherche et développement, Air Liquide peut prendre en charge les principales technologies d’application des gaz de ce marché en expansion rapide : atomisation des poudres métalliques, inertage des pièces métalliques pendant la fabrication additive et traitement thermique.

Téléchargez le pdf

top_page