Air Liquide annonce un investissement important aux Etats-Unis dans le golfe du Mexique dans le cadre d’un nouveau contrat à long terme avec Methanex

Paris, France, 18 septembre 2019

Air Liquide annonce aujourd’hui un accord avec Methanex pour la fourniture d’oxygène, d’azote et de services dans le cadre du projet d’agrandissement d’une usine de méthanol à Geismar, en Louisiane. Afin de servir Methanex et d’autres clients situés dans le bassin industriel qui comprend Geismar et Baton Rouge, Air Liquide investira plus de 270 millions de dollars américains dans deux nouvelles unités de séparation des gaz de l’air de grande taille et dans des infrastructures connectées à son réseau de canalisations “Mississippi River Pipeline System”. Ceci lui permettra d’augmenter de manière significative sa capacité de production sur la côte du golfe du Mexique aux Etats-Unis.

Pour fournir les quantités d’oxygène et d’azote nécessaires à la troisième usine de méthanol de Methanex, à Geismar, ainsi qu’à d’autres clients le long de son réseau de canalisations « Mississippi River Pipeline System », Air Liquide construira deux nouvelles unités de séparation des gaz de l’air. Avec ces deux unités, chacune d’une capacité de 2 500 tonnes/jour d’oxygène, Air Liquide pourra accroître de plus de 25 % la quantité transportée par ce réseau de canalisations.

L’accord entre Air Liquide et Methanex renforce encore la position d’Air Liquide dans la région du golfe du Mexique aux Etats-Unis, en particulier dans le bassin industriel dynamique situé entre Geismar et Baton Rouge. Les nouvelles unités de séparation des gaz de l’air devraient entrer en production mi-2022 pour les besoins de Methanex pour la production de méthanol.

Cet investissement renforce la compétitivité d’Air Liquide dans un bassin industriel majeur, en conjuguant modernisation de ses équipements et augmentation de son efficacité énergétique. Ceci contribuera à réduire l’empreinte carbone de ses activités, en ligne avec les Objectifs climat du Groupe à horizon 2025.


Michael J. Graff, Vice-président et membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide, a déclaré :

« Nous apprécions la confiance renouvelée que nous témoigne un leader mondial comme Methanex. Nous sommes totalement engagés dans notre démarche d’excellence opérationnelle caractérisée par un approvisionnement sûr et fiable. Cet investissement important au service de Methanex renforce l’infrastructure d’Air Liquide dans le bassin de Geismar. Il souligne notre engagement aussi bien pour améliorer notre efficacité énergétique globale que pour renforcer la qualité de notre collaboration avec nos clients et servir leurs besoins. Il met également en valeur notre confiance dans le potentiel de croissance de l’industrie sur la côte du Golfe du Mexique aux Etats-Unis.»

propose des solutions gaz et énergie pour améliorer l’efficacité des procédés et aider à mieux respecter l’environnement, principalement dans les secteurs du raffinage et du gaz naturel, de la chimie, des métaux et de l’énergie. En 2018, son chiffre d’affaires s’est élevé à 5 685 millions d’euros.

Air Liquide emploie plus de 20 000 personnes aux États-Unis sur plus de 1300 sites et usines, notamment un centre R&D de rang mondial. La société propose des gaz industriels et médicaux, des technologies et des services connexes à un large éventail de clients dans les secteurs de l’énergie, la pétrochimie, l’industrie, l’électronique et la santé. www.airliquide.com/USA  

top_page