1er trimestre 2019 : Poursuite d’une croissance soutenue des ventes et de la dynamique de développement

26 avril 2019

Commentant l’activité du 1er trimestre 2019, Benoît Potier, Président-Directeur Général du groupe Air Liquide a déclaré :

« Ce premier trimestre enregistre une croissance soutenue, dans la continuité des performances des trimestres précédents. Les ventes atteignent 5,4 milliards d’euros, en croissance de + 9 % en chiffres publiés et de + 5 % en comparable, reflétant la très bonne tenue de l’ensemble des activités du Groupe ainsi que l’évolution positive des taux de change. Toutes les activités progressent, que ce soient les Gaz & Services, l’Ingénierie & Construction ou les Marchés Globaux & Technologies.

En Gaz & Services, toutes les activités et toutes les géographies sont en croissance, confirmant une tendance amorcée il y a quatre trimestres. La croissance est particulièrement marquée en Electronique et en Santé. Sur le plan géographique, l’Asie confirme son dynamisme avec des ventes toujours fortes, en particulier en Chine.

Les efficacités contribuent à hauteur de 77 millions d’euros au 1er trimestre et vont monter en puissance, dans le cadre d’un objectif annuel renforcé à 400 millions d’euros. Le cash flow, quant à lui, reste solide.

Après un 4ème trimestre 2018 record, les décisions d’investissements du trimestre demeurent élevées à 900 millions d’euros, avec notamment l’acquisition de Tech Air dans l’Industriel Marchand aux Etats-Unis. Ces investissements contribueront à la croissance future du Groupe.

Ainsi, dans un environnement comparable, Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser en 2019 une croissance du résultat net, calculée à change constant. »

Le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à 5 441 millions d’euros au 1er trimestre 2019, en hausse publiée de + 8,6 %. Les effets de change et d’énergie sont positifs sur le trimestre et s’établissent à + 2,9 % et + 0,7 % respectivement. Ainsi, le chiffre d’affaires du Groupe affiche une croissance comparable de + 5,0 %. Il est soutenu par une forte croissance des ventes Gaz & Services (+ 4,8 %). L’Ingénierie & Construction continue de progresser (+ 5,0 %) et l’activité Marchés Globaux & Technologies poursuit son fort développement (+ 15,9 %).

Le chiffre d’affaires Gaz & Services atteint 5 237 millions d’euros et présente une croissance publiée de + 8,4 %, bénéficiant d’effets de change et d’énergie favorables, à + 2,9 % et + 0,7 % respectivement. Les ventes sont en forte hausse de + 4,8 % en comparable. Toutes les géographies sont en croissance et les économies en développement, la Chine en particulier, continuent à progresser rapidement (+ 16,0 %).

  • Le chiffre d’affaires Gaz & Services de la zone Amériques s’établit à 2 069 millions d’euros et progresse de + 2,4 % au 1er trimestre 2019, soutenu notamment par les activités Santé et Electronique. Malgré une croissance soutenue des volumes, l’activité Grande Industrie est impactée par un effet de comparaison défavorable. Les ventes de l’Industriel Marchand affichent une croissance robuste.
  • En hausse de + 2,8 % sur le trimestre, le chiffre d’affaires de la zone Europe atteint 1 829 millions d’euros. Les ventes de la Grande Industrie progressent, bénéficiant d’une forte demande en hydrogène des raffineurs mais elles sont impactées par une activité de cogénération plus faible qu’au 1er trimestre 2018. La croissance reste solide en Industriel Marchand avec des effets prix élevés. La Santé poursuit son développement régulier soutenu par une forte croissance organique des ventes de la Santé à domicile.
  • Le chiffre d’affaires de la zone Asie-Pacifique s’établit à 1 194 millions d’euros, en progression de + 13,2 %. En Grande Industrie, la hausse des ventes bénéficie de plusieurs démarrages au 4ème trimestre 2018. L’activité Industriel Marchand est en forte progression, en particulier en Chine. Après une croissance record au 4ème trimestre 2018, l’Electronique affiche à nouveau une forte hausse de son chiffre d’affaires au 1er trimestre 2019.
  • Le chiffre d’affaires de la zone Moyen-Orient et Afrique atteint 145 millions d’euros, en hausse de + 3,8 % sur le trimestre avec une contribution beaucoup plus limitée du démarrage de la plus grande unité de séparation des gaz de l’air au monde en Afrique du Sud en décembre 2017.

Toutes les activités participent à la croissance du chiffre d’affaires Gaz & Services, en particulier la Santé et l’Electronique. La croissance de la Santé se poursuit à un rythme soutenu (+ 5,4 %) malgré une contribution limitée des petites acquisitions. Après une croissance record au 4ème trimestre 2018, l’activité Electronique maintient une hausse très dynamique de son chiffre d’affaires au 1er trimestre 2019 (+ 13,7 %). La croissance reste solide en Industriel Marchand à + 2,8 % malgré un effet jour ouvré défavorable. Les marchés finaux restent globalement bien orientés et les effets prix sont élevés. La Grande Industrie (+ 5,1 %) bénéficie de plusieurs démarrages en Asie au 4ème trimestre 2018 et d’une forte demande d’hydrogène en Europe et en Amérique.

Le chiffre d’affaires de l’Ingénierie & Construction s’élève à 93 millions d’euros, relativement stable par rapport au 1er trimestre 2018. Il continue de bénéficier de l’amélioration progressive des prises de commandes observée depuis début 2017 et qui se poursuit à un rythme désormais plus modéré.

L’activité Marchés Globaux & Technologies présente des ventes en hausse de + 15,9 % à 111 millions d’euros, l’activité biogaz étant le principal contributeur à cette croissance. Les ventes liées à la technologie Turbo Brayton permettant la réfrigération et la liquéfaction des gaz pour l’industrie maritime affichent également une forte croissance.

Les gains d’efficacité du Groupe atteignent 77 millions d’euros au 1er trimestre. De nombreux projets ont été lancés fin 2018 et devraient apporter une contribution en accélération au cours des prochains trimestres afin d’atteindre l’objectif annuel désormais fixé à plus de 400 millions d’euros. Un peu plus de 30 % des gains d’efficacité contribue aux Objectifs climat.

La capacité d’auto-financement avant variation du besoin en fonds de roulement atteint 1 107 millions d’euros au 1er trimestre. Elle s’établit à 20,3 % des ventes et permet notamment d’assurer le financement des investissements industriels nets qui s’établissent à 588 millions d’euros, soit 10,8 % des ventes, en ligne avec le plan stratégique moyen‑terme.

Au 1er trimestre 2019, les décisions d’investissement industriel et financier atteignent 862 millions d’euros, en hausse significative par rapport à 565 millions d’euros au 1er trimestre 2018. Elles incluent notamment l’acquisition de Tech Air aux Etats-Unis. Le dynamisme des projets d’investissement se poursuit, le portefeuille d’opportunités d’investissement à 12 mois s’établit à 2,7 milliards d’euros à fin mars 2019, en hausse d’environ 100 millions d’euros par rapport à fin 2018.

top_page